Arrivée du chien

Comment bien gérer l'arriver de votre petit compagnon

Ça y est, vous vous êtes lancé dans l'aventure merveilleuse que celle de sortir un chien/chiot d'un refuge roumain ! Félicitation ! 

L'impatience et le stresse commence à vous submerger... 
Le moment de LA rencontre arrive enfin !

 

Que votre chien arrive par avion ou par camion, vous devez obligatoirement vous munir d'un harnais (sauf harnais julius, et du même style), d'un collier, d'une laisse à double accroche ainsi que d'une médaille. Nous mettons un point d'honneur à la sécurité de nos petits protégés. 

 

Si vous adoptez un chat, merci d'apporter une cage de transport

Vous voilà dès à présent « gardien » d'un petit chien qui peut être craintif, peureux et qui ne connaît pas la vie qui l'entoure. La moindre de petite chose qui vous semble banale et insignifiante, est totalement inconnue aux yeux de votre petit roumain! 

Il faut de toute évidence rester très attentif quant aux émotions de votre nouvel arrivant. Et se souvenir que : La peur, le stress, l'incertitude font partis de leur quotidien.

Les premiers temps, votre nouveau compagnon peut s'isoler, paraître distant, être effrayé par cette nouvelle vie qui l'attend. Selon son caractère, sa sensibilité, et son passé, cela peut prendre plus ou moins de temps. 

Laissez-le observer les premiers jours, il vient d'arriver dans sa nouvelle vie, sans ses « copains de galère » dans une nouvelle maison avec des humains qu'il avait pour condition de fuir.

Le chien va découvrir à son rythme son environnement et ses intervenants.  Mettez à disposition de l'eau et de la nourriture. Puis, vaquez à vos occupations (toujours dans le calme) tout en gardant un « œil »  sur votre petit roumain. 

Il n'est pas rare que le chien puisse fuir/se fige à votre contact – par peur ou par manque de connaissance de celui-ci. 

Ne forcez surtout pas le contact physique (caresses, etc...), c'est au chien de prendre la décision de venir vous voir... 


N'hésitez pas à vous aider de friandises appétentes pour vous aider à faire connaissance sans avoir l'idée de le duper et d'imposer le contact physique, sans toute fois renforcer sa peur.

C'est comme cela que la confiance s'installe: En respectant le choix et le rythme de chacun. 


S'il n'y a pas d'urgence, laissez alors votre petit roumain se rapprocher de vous en douceur. Détectez ses signaux d'apaisements (langage du chien)

Les signaux d'apaisements du chien 

Dans le cas où, malheureusement, le chien réagirait en tentant de se défendre, ne punissez pas le comportement vous prenez le risque de le conforter dans son à priori que l'humain est néfaste pour lui, placez-vous à une distance qu'il estimera rassurante et sécurisante pour lui permettre d'observer - et chercher à ce qu'il n'exprime plus son désagrément  en votre présence ce qui pourrait créer une habitude et un contre-conditionnement non-souhaité (aboiements, grognements, fuite...)

Le but sera pour vous de renforcer son bon comportement (où il n'exprime plus sa défense), aidez-vous de friandises que vous jeter au loin. 
Il est important également d'employer l'habituation plutôt que la désensibilisation, c'est à dire qu'il faut un endroit où votre chien pourra se retirer et être tranquille dans son panier confortable lorsqu'il le voudra avec le moins de passage possible.


N'hésitez pas à contacter l'association WOF si il y a la moindre question concernant le comportement de votre nouveau compagnon. 

Nous vous aiderons/conseillerons au mieux, nous pourrons également vous guider auprès de professionnels de confiance. 

Par mail: freedomwof@gmail.com
Via Facebook: Association WOF 
Sur notre forum: www.associationwof.forumactif.org



Nous souhaitons pleins de bonheur à nos rescapés roumains qui ont la joie de connaître le bonheur... 
 

« Les chiens roumains sont de petits blancs d’œufs montés en neige qu'il faut lentement et délicatement mélanger au nouveau monde qui les entoure. » 

Découvrir

Adopter / Accueillir

Aider

Contacter

114 rue Jean Jaurès 94800 Villejuif

©2016 Association WOF (A.V)